Romarin corse rampant Bio

Rosmarinus officinalis 'Corsican Prostratus'

Le romarin Corse rampant est un romarin à port prostré, très intéressant à utiliser en couvre sol. Il retombe en cascade. Belles fleurs d’un bleu lumineux. Comme les autres romarins, il est très apprécié en cuisine et possède des vertus médicinales intéressantes.

Conditionnement
4,80 €
TTC
-->
  Expédition rapide

Du lundi au mercredi (en savoir +)

 

Garanties sécurité

Caractéristiques botaniques du romarin Corse rampant :

Autres noms :

Romarin de Corse

Origine :

Bassin méditerranéen

Famille :

Lamiaceae.

 - - - - - - - - - - - -

Caractéristiques culturales pour le romarin Corse rampant:

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Sec.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 7 ( - 16 C  - 12 C).

 Feuillage : Persistant.

 Taille : 0,50 m x 0,70 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Oui.

Bleu-violacé à partir de la fin d'hiver et en automne.

 - - - - - - - - - - - -

Les conseils de culture du romarin Corse :

Plantation du romarin Corse :

Présent en Corse à l’état spontané, on le trouve, dans toutes les régions de France, cultivé dans les jardins.

Le romarin Corse, à l'instar des autres romarins, affectionne les terrains sablonneux, calcaires et bien drainés, il supporte des sols pauvres, arides. En revanche, on évitera de l'installer en zones ombragées, humides et non drainées.

Le romarin Corse se plait en plein soleil, en terrains secs, il résiste bien au gel.

Le romarin Corse se plante au printemps, à partir du mois de mars et en automne, en distançant les plants de 70 cm. Cette opération sera suivi d'un bon arrosage.

 - - - - - - - - - - - -

L'arrosage du romarin Corse, avec parcimonie.

Dans l'été qui suit la plantation, 2 ou 3 arrosages seront suffisants pour subvenir aux besoins du romarin, ensuite inutile d'arroser, le romarin est très sobre.

 - - - - - - - - - - - -

Tailler le romarin Corse :

La taille se pratique en fin d’hiver, moins court que certaines plantes comme les menthes, on ne rabat la plante que de moitié. Il faut tailler un peu plus court le centre de la plante, supprimer les branches sèches et rééquilibrer le romarin en taillant les tiges trop longues.

Le romarin est très résistant aux parasites et aux maladies.

 - - - - - - - - - - - -

Récolte du romarin Corse :

On prélève les feuilles du romarin Corse, mais aussi les sommités fleuries.

Le romarin étant une plante persistante, la récolte peut s'effectuer toute l'année, même l'hiver sans avoir à protéger les plantes. Veillez cependant à ne pas tailler les plantes trop sévèrement (jamais à moins de 30 cm du sol), surtout en hiver.

On coupe donc les tiges de romarin au fur et à mesure des besoins pour l'utiliser frais, en essayant de réaliser à chaque prélèvement une taille de formation pour ne pas déséquilibrer le port de la plante par des récoltes brutales.

 - - - - - - - - - - - -

Conserver des tiges de romarin :

Le séchage reste le type de conservation qui préserve le plus d'arôme aux feuilles de romarin. Suspendez des brins de romarin la tête en bas, dans un lieu chaud, sec, sombre et aéré. Lorsque le feuillage est bien sec, il suffit d'effeuiller les tiges et de conserver les feuilles dans un récipient hermétique. Je vous conseille de hacher finement les feuilles avant de les utiliser, car sèches, les feuilles de romarin sont de vraies épines.

 - - - - - - - - - - - -

Le romarin Corse en cuisine :

Comme les autres romarins, le romarin Corse s'accommode parfaitement avec les de nombreuses viandes, les grillades, l'agneau, le poulet, le porc et les ragoûts.

Il parfume aussi les pizzas, les légumes d'été farcis, les oeufs, mais aussi les poissons et les fruits de mer.

Le romarin aromatise l'huile d'olive, les sauces tomates et la ratatouille.

Il est conseillé d'utiliser cette plante aromatique lors des cuissons de gibiers ou dans les marinades car ses propriétés bactéricides permettent de réduire les toxines de putréfaction.

 - - - - - - - - - - - -

Autres utilisations du romarin Corse :

Outre ses nombreuses utilisations culinaires, le romarin est souvent planté en haies ou en massif où son feuillage persistant et sa floraison sont appréciés.

Très appréciées par les abeilles, les fleurs de romarin fournissent un miel délicieux.

 - - - - - - - - - - - -

Vertus médicinales :

Elles sont extrêmement nombreuses, et connues depuis des temps très anciens.

En infusion, on lui prête des propriétés digestives, antispasmodiques, le romarin est conseillé en cas de surmenage, d'anémie, d'anxiété, de perte de mémoire, de fatigue et de migraines nerveuses.

Le romarin soigne les douleurs d'estomac, les maladies respiratoires, l'hypotension. C'est un tonique du foie, du cœur et du système nerveux.

 

 - - - - - - - - - - - -

En savoir plus sur le romarin :

L'histoire et les légendes :

Le romarin était déjà utilisé par les Égyptiens plusieurs siècles avant notre ère, en fumigation comme de l'encens à la fois pour les embaumements et les cérémonies religieuses.

C'était une plante sacrée chez les romains de l'antiquité, le romarin avait la réputation de chasser le mauvais esprit et de porter bonheur. Il était aussi utilisé dans les rites de purification comme l'encens d'où son nom local en Provence d'encensier.

Les grecs de l'antiquité nommaient le romarin "dendrolivanon" qui pourrait être traduit par "arbre à encens".

 - - - - - - - - - - - -

Les fleurs de romarin et la vierge Marie :

Il existe plusieurs légendes reliant le romarin et la vierge Marie; c'est une histoire populaire qui raconte comment la couleur des fleurs de romarin est passée du blanc au bleu. Il existe plusieurs versions de la légende, mais voici les éléments communs.

La fuite en Égypte : La Vierge Marie, Joseph et l'enfant Jésus fuient en Égypte pour échapper au roi Hérode.

Le repos sous un buisson : La famille se repose sous un buisson de romarin qui, à l'époque, avait des fleurs blanches.

Le manteau de la Vierge : Marie étend son manteau bleu sur le buisson pour se protéger du soleil.

Le miracle : Le lendemain, les fleurs du buisson sont devenues bleues, de la couleur du manteau de Marie.

La légende du romarin est souvent interprétée comme un symbole de la protection de la Vierge Marie. Le bleu est également associé à la Vierge Marie et symbolise la pureté, la fidélité et l'amour divin.

Il existe différentes versions de la légende. Dans certaines versions, c'est le voile de Marie qui colore les fleurs, ou bien ses larmes. Dans d'autres versions, le buisson de romarin est en fleurs blanches au moment où la famille arrive, et les fleurs bleues symbolisent la bénédiction de Marie.

La légende du romarin est populaire dans les pays méditerranéens, où le romarin est une plante courante. La légende est souvent racontée aux enfants et est utilisée pour expliquer la couleur des fleurs de romarin.

La légende du romarin est importante pour plusieurs raisons. Elle montre la dévotion populaire à la Vierge Marie. Elle explique également l'origine de la couleur des fleurs de romarin, qui est un symbole important dans la religion chrétienne.

 - - - - - - - - - - - -

L'eau de la reine de Hongrie

La découverte des vertus du romarin par la reine de Hongrie est une légende populaire qui raconte comment la reine Élisabeth de Hongrie a découvert les propriétés curatives du romarin.

La reine Élisabeth de Hongrie, également connue sous le nom de Sainte Élisabeth de Hongrie, était une princesse hongroise qui épousa le roi Louis IV de Hongrie.

L'eau de la reine de Hongrie : La légende raconte que la reine Élisabeth a découvert les vertus du romarin en utilisant une eau distillée à partir de la plante. Cette eau, connue sous le nom d'eau de la reine de Hongrie, était utilisée comme parfum et comme médicament.

Propriétés curatives : L'eau de la reine de Hongrie était réputée pour ses nombreuses propriétés curatives, notamment pour guérir les maux de tête, les douleurs musculaires et les problèmes digestifs.

Popularité : L'eau de la reine de Hongrie est devenue très populaire en Europe au XVIe et XVIIe siècles.

Importance : La légende de la reine de Hongrie et de l'eau de romarin a contribué à la popularisation du romarin comme plante médicinale. Le romarin est encore utilisé aujourd'hui pour ses nombreuses propriétés curatives.

Voici quelques faits historiques à prendre en compte :

  • Il n'y a aucune preuve scientifique que la reine Élisabeth de Hongrie ait réellement découvert les vertus du romarin.
  • L'eau de la reine de Hongrie était probablement une invention des alchimistes.
  • La composition exacte de l'eau de la reine de Hongrie est inconnue.

Malgré l'absence de preuves scientifiques, la légende de la reine de Hongrie et de l'eau de romarin est une histoire fascinante qui montre l'importance du romarin dans la culture européenne.

Le romarin a été utilisé à travers les âges dans de nombreux remèdes et recettes.

 - - - - - - - - - - - -

Description botanique du romarin :

Le romarin est un arbrisseau vivace de la famille des lamiacées, originaire du bassin méditerranéen. Ses feuilles sont persistantes, aromatiques, sessiles, disposées de façon opposées, très étroites et entières. Le romarin se développe à partir de tiges ligneuses, son écorce est brun-foncé. Les feuilles de romarins sont coriaces, elles possèdent des bords réfléchis de couleur vert, plus ou moins foncé face supérieure et blanchâtres et tomenteuses face inférieure où la nervure centrale est saillante.

Les fleurs de romarin sont groupées par 3 ou 4, disposées à l'aisselle des feuilles, vers l'extrémité du rameau, regroupées en courtes grappes axillaires et terminales. Elles possèdent des bractées lancéolées, pubescentes.

Le calice est bilabié, en forme de clochette ovale, avec une lèvre inférieure à 2 lobes lancéolés et une lèvre supérieure entière, ovale, formée de 3 sépales.

La corolle bilabiée est longuement tubuleuse, de couleurs très variées suivant les variétés (blanches, roses, bleues, violettes). Pour les variétés colorées, les fleurs sont souvent maculées de tâches plus ou moins foncées. Son tube s'élargit en une lèvre inférieure à 3 lobes, dont celui du centre est plus grand et une lèvre supérieure à 2 lobes.

L'androcée est composé de 2 étamines saillantes, insérées dans la gorge par leurs filets, avec des anthères allongées. Deux étamines stériles sont aussi présentes. Le style ne possède qu'un stigmate entier se développant en général après les étamines.

Les fruits sont des tétrakènes de couleur brun-foncé, globuleux et lisses.

 - - - - - - - - - - - -

Choisir son romarin :

Plusieurs critères vont guider votre choix pour sélectionner le romarin qu'il vous faut, vous pouvez choisir la couleur des fleurs :

- Les fleurs blanches : - Les fleurs roses :
Romarin blanc Romarin 'Majorca Pink'
Romarin Roseus
Romarin 'Sierra de Cazorla'
- Les fleurs bleu-pâle: - Les fleurs bleu-lumineux :
Romarin 'Mrs Jessopp's Upright' Romarin 'Primley Blue'
Romarin 'Barbecue' Romarin Corse rampant
Romarin mentholé
Romarin officinal
Romarin Arp
Romarin 'Spice Island'
- Les fleurs bleu-violacé : Les fleurs bleu-foncé ou violet-foncé :
Romarin 'Sissinghurst Blue'
Romarin boule Romarin 'Baie de Douarnenez'
Romarin lavande Romarin x noeanus
Romarin 'Pointe du Raz' Romarin Sappho
Romarin Sardaigne
Romarin 'Grilladin'
Romarin 'Punta di Canelle'

 - - - - - - - - - - - -

On peut choisir son romarin en fonction de son port :

Les romarins dressés, érigés Les romarins étalés ou rampants
Romarin 'Majorca Pink' Romarin Corse rampant
Romarin Roseus Romarin boule
Romarin 'Sierra de Cazorla' Romarin lavande
Romarin 'Mrs Jessopp's Upright' Romarin 'Pointe du Raz'
Romarin 'Barbecue' Romarin 'Baie de Douarnenez'
Romarin mentholé Romarin 'Punta di Canelle'
Romarin officinal
Romarin Arp
Romarin 'Spice Island'
Romarin 'Primley Blue'
Romarin 'Sissinghurst Blue'
Romarin Sardaigne
Romarin 'Grilladin'
Romarin x noeanus
Romarin Sappho
Romarin gingembre

 - - - - - - - - - - - -

Des vidéos sur le romarin :

- - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - -

La collection de romarins

Rosmarinus officinalis 'Corsican Prostratus'
14 Produits

Fiche technique

Hauteur à l'état adulte
0,50 m
Largeur à l'état adulte
0,70 m
Comestible
Oui
Partie comestible
Feuillage
Feuillage
Persistant
Rusticité
Résiste jusqu'à -17°C
Exposition
Soleil
Floraison
Bleue
Plantation
Mars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatif
Vivace
Utilisation de la plante
Grillades, poissons, tomates...
Plante médicinale
Oui
Plante mellifère
oui
Terrain
Drainant à sec
Conditionnement
Godet 9 cm
Emplacement : Code C
M3

Références spécifiques

EAN13
2
Aucun avis n'a été publié pour le moment.