Herbe sucrée des Aztèques Bio

Phyla scaberrima

L'herbe sucrée des Aztèques ou verveine sucrante est une belle plante tropicale originaire d'Amérique centrale. Tout comme la stévia, elle a la réputation d'être édulcorante. L'herbe sucrée des Aztèques possède une saveur sucrée, fruitée, légèrement camphrée qui parfume les salades de fruits et toutes sortes de desserts. Son port est étalé, ses feuilles ovales, un peu rugueuses prennent une teinte plus sombre, rougeâtre quand le sol est trop pauvre.

Elle donne de petites fleurs blanches en été, qui peuvent aussi s'utiliser car très concentrées en saveurs.

Conditionnement
5,60 €
TTC
-->
  • Garanties sécurité Garanties sécurité
  • Expédition rapide
Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ ) Expédition rapide Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ )

Caractéristiques botaniques de l'herbe sucrée des Aztèques :

Autres noms :

Herbe à sucre, verveine sucrante...

Ancien nom scientifique : Lippia dulcis.

Origine :

Amérique centrale.

Famille :

Verbenaceae.

- - - - - - - - - - - -

Caractéristiques culturales de l'herbe sucrée des Aztèques :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Riche et drainé.

 Exposition : Soleil ou mi-ombre.

 Rusticité / Climat : Zone : 9 (- 6 C  - 1 C)

 Feuillage : Caduc.

 Taille : 0,20 m x 0,40 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Oui.

- - - - - - - - - - - -

Cultiver l'herbe sucrée des Aztèques :

L'herbe sucrée des Aztèques craint le froid et ne doit être planté que lorsque les derniers risques de gel sont écartés. Elle  se plait en plein soleil. Le sol idéal pour cultiver cette plante devra être léger, drainé, mais assez riche. Pour un développement intéressant, l’herbe sucrée des Aztèques doit être arrosée régulièrement, un apport de compost ou de fumier avant la plantation sera intéressant, puis renouvelé chaque année.

L'espacement entre chaque plant devra être de 40 à 50 cm. Le paillage au pied de l’herbe sucrée des Aztèques permet de conserver un peu de fraîcheur et évite la prolifération des mauvaises herbes. On peut la cultiver comme une plante annuelle, ou la planter en pot, ce qui permet de la rentrer l’hiver pour la protéger du froid. Rentrez là dans une pièce éclairée, pas chauffée et n’arrosez pas trop pendant l’hiver.

Des conseils pour protéger l'herbe à sucre du froid l'hiver

Je vous recommande de tailler régulièrement votre herbe sucrée des Aztèques pour utiliser les feuilles fraîches et permettre à la plante de s’étoffer. La plante s'utilise habituellement fraîche, mais elle conserve sa saveur quand elle est sèche. Une fois sèches, elles  sont réduites en poudre pour une utilisation plus aisée.

- - - - - - - - - - - -

En cuisine avec l'herbe sucrée des Aztèques :

On ajoute les feuilles fraîches aux salades de fruits, aux glaces, à différentes boissons. Elle permet d’atténuer l’acidité de certains jus de fruits comme le citron, le pamplemousse ou le kiwi.

- - - - - - - - - - - -

Vertus médicinales :

Les Aztèques utilisaient cette plante pour soigner les maux de gorge.

- - - - - - - - - - - -

Phyla scaberrima
18 Produits

Fiche technique

Largeur à l'état adulte
0,40 m
Comestible
Oui
Partie comestible
Feuillage
Feuillage
Caduc
Rusticité
A protéger du froid
Exposition
Soleil à mi-ombre
Floraison
Blanche en été.
Plantation
Mars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatif
Vivace
Utilisation de la plante
Plante édulcorante.
Genre
Phyla
Terrain
Riche et drainé
Conditionnement
Godet 9 cm
Emplacement : Code C
M1

Références spécifiques

EAN13
4
Aucun avis n'a été publié pour le moment.