Verveine odorante

Aloysia citriodora

La verveine est un sous-arbrisseau à feuillage caduc, vivace mais sensible au gel, qui peut atteindre jusqu'à 4 mètres de hauteur sous climats chauds. Ailleurs, elle ne dépasse pas 1,5 mètre.

Ses feuilles, lancéolées, pointues, vert tendre, verticillées par trois, dégagent une agréable odeur citronnée, très appréciées en tisanes.

De petites fleurs blanches apparaissent en début d'été, en épis.

Plus de détails

3,60 € TTC

Caractéristiques botaniques de la verveine odorante :

Autres noms donnés à la verveine odorante :

Verveine citron, verveine citronnelle, verveine à infusion...

Origine :

Amérique du Sud.

Famille :

Verbenaceae.

Caractéristiques culturales pour la verveine odorante :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Léger, drainé.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 8 ( - 11 C  - 7 C).

 Feuillage : Caduc.

 Taille : 1,50 m x 1,20 m.

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Non.

Cultiver la verveine odorante :

Trouver le bon emplacement pour la verveine :

La verveine odorante n'est pas très exigeante en ce qui concerne la texture du sol : un sol léger, bien drainé et de préférence alcalin lui conviendra. Elle apprécie cependant les sols riches en matières organiques, son développement s'en trouvera augmenté.

La verveine doit être plantée en situation bien ensoleillée, mais elle supporte une ombre légère.

Cette plante reste très sensible au gel d'où la nécessité de la protéger en hiver. Elle résiste jusqu’à -10°, si elle est plantée en terrain sec, plus fragile en terrain lourd.

La verveine appréciant les sols enrichis, un apport de fumier bien décomposé en hiver sera le bienvenu. Le prochain apport fertilisant interviendra la deuxième année en incorporant au sol, au printemps, des poudres d'os, de corne ou du guano

La plantation sera réalisée dès que tout risque de gel est écarté, vers le mois d'avril. Le grand développement de la verveine va conditionner l'espacement qui sera au moins de 70 cm entre les plants.

Des arrosages réguliers :

La verveine exige des apports hydriques réguliers, un arrosage copieux après la plantation, puis ensuite en cours de culture, surtout la première année.

Même si elle apprécie des arrosages réguliers, la verveine résiste assez bien au sec.

Cette plante reste sensible à la concurrence des adventices, un paillage permettra de limiter leur impact.

Tailler la verveine :

En début de culture, des pincements sur les extrémités herbacées permettront à la plante de se ramifier et d'offrir un port plus compact et ainsi une production de feuilles plus importante. Ensuite, la verveine se taille au début du printemps.

La verveine, une plante à protéger :

Pour protéger la verveine du gel, durant l'hiver, il faut recouvrir la base de la plante d'une bonne couche de paille ou de feuilles, sinon, plantez vos verveines en pots que vous rentrez dans une pièce non chauffée.

Des conseils pour hiverner la verveine

Récolte et conservation de la verveine :

Seul le feuillage présente un intérêt culinaire.

Si elle est cultivée en extérieur, la récolte s'échelonne de mai à octobre, avec la possibilité d'allonger la période de récolte en cultivant des plants sous abri.

C'est en début d'été que la plante libère le plus d'arôme. Si le séchage est l'objectif recherché, c'est donc à cette période qu'il faudra cueillir les rameaux.

Les feuilles de verveine conservent bien leur arôme citronné après le séchage. La technique reste la même que pour beaucoup de plantes aromatiques; en suspendant quelques rameaux la tête en bas. Ces derniers sont effeuillés quand ils sont secs et placés dans un récipient opaque.

La verveine odorante en cuisine :

Elle reste surtout employée pour confectionner la traditionnelle tisane et pour parfumer diverses boissons, alcoolisées ou non. Mais la verveine s'utilise avec bonheur pour aromatiser les gâteaux, les glaces ou les salades de fruits.

Sa saveur particulière apporte une touche exotique aux plats de poissons, elle peut accompagner les viandes blanches et s'ajoute avec succès dans différentes salades où l'on souhaite apporter une saveur citronnée.

Vertus médicinales :

L'infusion de verveine est réputée stimulante, tonique et digestive.

Toujours en infusion, la verveine soigne les nausées, la flatulence et les palpitations, soulage les crampes d'estomac.

La verveine excite le système nerveux. Une consommation excessive peut provoquer des douleurs à l'estomac.

Les autres verveines :

Verveine d'Argentine

Verveine officinale

Fiche technique

ConditionnementGodet 9 cm
Hauteur à l'état adulte1,50 m
Largeur à l'état adulte1,20 m
ComestibleOui
Partie comestibleFeuillage
FeuillageCaduc
Rusticité / ClimatRésiste jusqu'à -7°C
ExpositionSoleil
PlantationAvril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatifVivace
Utilisation de la planteBoissons diverses, desserts, poissons...
Plante médicinaleOui

Avis

Donnez votre avis

Verveine odorante

Verveine odorante

La verveine est un sous-arbrisseau à feuillage caduc, vivace mais sensible au gel, qui peut atteindre jusqu'à 4 mètres de hauteur sous climats chauds. Ailleurs, elle ne dépasse pas 1,5 mètre.

Ses feuilles, lancéolées, pointues, vert tendre, verticillées par trois, dégagent une agréable odeur citronnée, très appréciées en tisanes.

De petites fleurs blanches apparaissent en début d'été, en épis.

30 autres produits dans la même catégorie :

PayPal