Souci officinal

Calendula officinalis

Le souci officinal est une belle herbacée, cultivée comme une annuelle, à tiges érigées, souvent utilisée comme plante ornementale grâce à ses belles fleurs jaunes ou jaune orangé en capitules qui fleurissent de mai jusqu’à l’automne. Le souci développe de grandes feuilles oblongues. Intéressants pour ses vertus médicinales, ses pétales s'utilisent aussi en cuisine.

Plus de détails

3,30 € TTC

Cette plante est actuellement indisponible

Caractéristiques botaniques pour le souci officinal :

Autre nom :

Souci des jardins...

Origine :

Europe du Sud.

Famille :

Asteraceae.

Caractéristiques culturales du souci officinal :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Riche et frais.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 9 ( - 6 C  - 1 C).

 Feuillage : Plante annuelle.

 Taille : 0,60 m x 0,40 m.

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Oui.

Jaunes ou jaune-orangées de la fin de printemps à l'automne.

Cultiver le souci officinal :

Le souci n’est pas très exigeant en ce qui concerne le sol, il préfère néanmoins les sols fertiles et frais mais pas trop lourds. Il faut le planter en plein soleil.

La plantation intervient à partir d’avril en respectant des espacements de 40 cm. En début de culture et en cas de sécheresse estivale, il faut arroser.

C’est essentiellement les fleurs que l’on récolte de mai à septembre.

Tout de suite après la récolte, les fleurs sont mis à sécher sur des feuilles de papier, sans les superposer sinon elles perdent leur jolie couleur et entreposées dans un local sombre et aéré. Le séchage peut aussi se réaliser dans un four, à basse température (80°C). Il ne faut conserver que les pétales qui seront stockés dans un récipient hermétique et opaques.

Le souci officinal en cuisine :

Les pétales accompagnent les crudités, les salades, secs ils s’ajoutent au riz, au fromage, au beurre qu’ils colorent de jaune. Ils s’utilisent aussi pour remplacer le safran pour parfumer les fruits de mer, les volailles, les gâteaux.

Vertus médicinales :

Il est prescrit pour soigner les douleurs menstruelles, les affections cutanées (brûlures superficielle, petites plaies, piqures d’insectes…). 

Huile de souci.

Les pétales de souci, fraîchement cueillis, sont disposés dans un bocal en verre rempli d’une bonne huile d’olive vierge. Il faut laisser macérer en plein soleil pendant une quinzaine de jours, puis filtrer et mettre dans un récipient bien fermé et opaque. Cette huile sera parfaite pour traiter les petits problèmes de peau.

Fiche technique

ConditionnementGodet 9 cm
Hauteur à l'état adulte0,60 m
Largeur à l'état adulte0,40 m
ComestibleOui
Partie comestibleFleurs
ExpositionSoleil
FloraisonJaunes ou jaune-orangées de la fin de printemps à l'automne
PlantationMars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatifPlante annuelle
Utilisation de la planteRiz, poissons, salades, volailles...
Plante médicinaleOui

Avis

Donnez votre avis

Souci officinal

Souci officinal

Le souci officinal est une belle herbacée, cultivée comme une annuelle, à tiges érigées, souvent utilisée comme plante ornementale grâce à ses belles fleurs jaunes ou jaune orangé en capitules qui fleurissent de mai jusqu’à l’automne. Le souci développe de grandes feuilles oblongues. Intéressants pour ses vertus médicinales, ses pétales s'utilisent aussi en cuisine.

30 autres produits dans la même catégorie :

PayPal