Marrube blanc

Marrubium vulgare

Le marrube blanc est une plante vivace, herbacée qui développe des feuilles épaisses, ridées, molles et pubescentes. A l’aisselle des feuilles apparaissent de petites fleurs blanches, en été. La plante dégage un parfum particulier et un goût amer. Très utilisée au Moyen Age, le marrube est aujourd'hui employé pour confectionner des sirops contre la toux, des infusions, pour parfumer des alcools.

Plus de détails

4,40 € TTC

Cette plante est actuellement indisponible

Autres noms du marrube :

Bonhomme, mont-blanc, mariblé, marrachemin, herbe vierge…

Origine :

Sud Europe, Asie.

Famille :

Lamiaceae.

Caractéristiques culturales pour le marrube :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Drainant.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 C  - 17 C).

 Feuillage : Semi-persistant.

 Taille : 0,40 m x 0,30 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Oui.

Blanche en été.

Cultiver le marrube :

Le marrube supporte des terrains pauvres et secs, il va se plaire en plein soleil. Nul besoin de réaliser des apports d’éléments fertilisants. Cette plante résiste très bien au froid.

De culture facile, le marrube ne demande que quelques arrosages en début de culture. Plantez au printemps ou en automne, laissez un espacement de 50 cm entre les pieds. Une ou deux tailles après la plantation vont permettre à la plante de développer un port plus compact et une dernière coupe assez bas avant l’hiver.

Les feuilles et les fleurs destinées à être séchées se cueillent en été, il faut procéder le matin après la rosée un jour bien sec. Les feuilles pour l’infusion sont prélevées de mars à octobre en fonction des besoins.

Le marrube en cuisine :

Du fait de son goût très amer, le marrube n’est plus guère employé en cuisine, il sert à confectionner des liqueurs, des sirops pour la toux ou des infusions. Les anglais utilisent cette plante pour aromatiser une bière.

En jardinage biologique, on l’utilise en purin pour lutter contre les chenilles.

Vertus médicinales :

Le marrube est connu et utilisé depuis la haute antiquité pour soigner la toux, elle était prescrite contre les morsures d’animaux enragés, soigne les troubles digestifs et les problèmes respiratoires. Ses vertus antispasmodiques et analgésiques sont avérées.

Un autre marrube :

Marrube supinum

Fiche technique

ConditionnementGodet 9 cm
Hauteur à l'état adulte0,40 m
Largeur à l'état adulte0,30 m
ComestibleOui
Partie comestibleFeuillage
FeuillageSemi-persistant
ExpositionSoleil
FloraisonBlanche en été
PlantationMars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatifVivace
Plante médicinaleOui

Avis

Donnez votre avis

Marrube blanc

Marrube blanc

Le marrube blanc est une plante vivace, herbacée qui développe des feuilles épaisses, ridées, molles et pubescentes. A l’aisselle des feuilles apparaissent de petites fleurs blanches, en été. La plante dégage un parfum particulier et un goût amer. Très utilisée au Moyen Age, le marrube est aujourd'hui employé pour confectionner des sirops contre la toux, des infusions, pour parfumer des alcools.

30 autres produits dans la même catégorie :

PayPal