Romarin 'Pointe du Raz'

Cet arbrisseau au feuillage persistant possède un port étalé. Son feuillage coriace, vert vif, luisant, ressemble un peu à des aiguilles de pins et sa floraison bleu foncé débute dès le début de l’année pour se terminer à l’automne. Très utile en cuisine, il permet d’aromatiser les civets, les ragoûts, les grillades et les poissons. C’est aussi une très bonne plante mellifère.

- La préparation du sol et la fertilisation : 

C’est dans les sols calcaires, bien drainés et en plein soleil, que le romarin se plait. Sa résistance au froid est bonne mais il craint les terrains lourds et humides. Il ne demande pas d’apport particulier, sauf en sols vraiment très pauvres.

La multiplication du romarin : 

Ce romarin se multiplie par bouturage, au printemps ou en été, en prélevant des pousses terminales herbacées sur des sujets sains. Cette plante peut aussi se marcotter en couchant les rameaux au sol au printemps, mais il faut parfois attendre une année complète avant de les désolidariser du pied mère.

- Entretien du romarin : 

La plantation se pratique au printemps ou en automne, en laissant un espacement de 60 cm autour de lui. Peu d’arrosages sont nécessaires pour le romarin. Une taille au mois de mars sera pratiquée, pour rééquilibrer votre plante, en taillant surtout le centre, les rameaux morts et en diminuant le volume si nécessaire. Le romarin résiste bien aux maladies et aux prédateurs.

La récolte du romarin : 

Le développement du romarin est assez important et rapide, avec un pied vous avez de quoi récolter toute l’année. Il suffit de couper au fur et à mesure de vos besoins quelques branches, sans tailler trop court et en prélevant de façon équilibrée pour garder un port harmonieux à  votre plante.

- Conservation du romarin : 

Préférez utiliser le romarin frais, d’autant plus que même l’hiver, le romarin conserve son feuillage. Eventuellement le séchage peut être une solution, le romarin se sèche facilement et conserve bien son arôme. Il faut suspendre de petits bouquets de branches de romarin dans une pièce sombre et aérée.

Le conseil en plus :

Après le séchage, il est préférable d’effeuillez chaque tige et de mixez les feuilles, pour éviter de trouver dans les préparations culinaires des feuilles sèches entières qui sont de véritables épines.

Propriétés du romarin :

Le romarin est apprécié depuis des siècles pour ses propriétés digestives, toniques et antispasmodiques. Il permet de soigner les migraines, l’anxiété, les pertes de mémoire.


logo acheter.jpg


 Acheter du romarin 'Pointe du Raz'





Nos autres variétés de romarins :

 

Romarin barbecue
 Romarin barbecue (Rosmarinus officinalis 'Barbecue')
romarin blanc
 Romarin blanc (Rosmarinus officinalis 'Albiflorus')
romarin boule
 Romarin boule (Rosmarinus officinalis 'Boule')
romarin corse rampant
 Romarin corse rampant (Rosmarinus officinalis 'Corsica Prostratus')
Romarin d'Afrique
 Romarin d'Afrique (Eriocephalus africanus)

romarin lavande
 Romarin lavande (Rosmarinus x lavandulaceus)
romarin Miss Jessopp's
 Romarin Miss Jessopp's (Rosmarinus officinalis 'Mrs Jessopp's Upright')
romarin officinal
 Romarin officinal (Rosmarinus officinalis)
romarin Pointe du Raz
 Romarin Pointe du Raz (Rosmarinus officinalis 'Pointe du Raz')
Romarin Primley Blue'

 Romarin 'Primley Blue' (Rosmarinus officinalis 'Primley Blue')

romarin rose
 Romarin rose (Rosmarinus officinalis 'Marjorca Pink')
romarin Sappho
 Romarin Sappho (Rosmarinus officinalis 'Sappho')
Romarin Sardaigne

 Romarin Sardaigne (Rosmarinus officinalis 'Sardaigne')

romarin Sissinghurst Blue

 Romarin 'Sissinghurst Blue' (Rosmarinus officinalis 'Sissinghurst Blue')

Romarin Spice Islands

 Romarin 'Spice Islands' (Rosmarinus officinalis 'Spice Islands')

romarin Tuscan Blue
 Romarin Tuscan Blue (Rosmarinus officinalis 'Tuscan Blue')