Armoise annuelle Bio

Artemisia annua

Cette espèce d'armoise est annuelle contrairement aux autres plantes de ce genre. Originaire d'Asie où ses propriétés médicinales sont très appréciées. L'armoise annuelle permet de soigner les problèmes de peaux, le paludisme, elle est prescrite dans le traitement de certains cancers.

Un parfum assez puissant et agréable, l'armoise annuelle permet de préparer de bonnes infusions.

Les recherches scientifiques récentes ont démontré tout l'intérêt de cette plante, à redécouvrir !

Conditionnement
4,60 €
TTC
Quantité
Rupture de stock

-->
  • Garanties sécurité Garanties sécurité
  • Expédition rapide
Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ ) Expédition rapide Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ )

Caractéristiques botaniques de l'armoise annuelle :

Autre nom :

Absinthe chinoise.

Famille :

Asteraceae.

Origine :

Chine.

- - - - - - - - - - - -

Caractéristiques culturales pour l'armoise annuelle :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : drainé, léger.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 -17 C)

 Feuillage : Caduc.

 Taille : 1,40 m x 0,80 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Non.

- - - - - - - - - - - -

Cultiver l'armoise annuelle :

L'armoise annuelle possède des feuilles très divisées et agréablement parfumées.

Cette armoise est très facile à cultiver. Elle apprécie d'être plantée en plein soleil, vous éviterez de la planter dans des sols trop lourds ou trop humides, espacez chaque pied de 60 cm. Nul besoin d’ajouter des engrais, l’armoise se contente de peu, quelques arrosages après la plantation assureront la reprise, ensuite la plante n'a plus besoin d'arrosage sauf en cas de sécheresse intense.

Ce sont les feuilles que l'on consomme dans cette plante, il faut les cueillir avant la floraison, puis les faire sécher à l'ombre avant de les utiliser en infusion.

- - - - - - - - - - - -

Ses propriétés médicinales :

L’armoise annuelle grâce à sa teneur élevée en artémisinine, est utilisée pour soigner le paludisme, traite les infections intestinales, les petits problèmes cutanés et pour lutter contre la fièvre.

Elle est prescrite pour traiter certains cancers.

L'armoise annuelle (Qinghao en chinois) est une plante traditionnelle de la médecine chinoise utilisée depuis 2000 ans. Elle a connue un regain d'intérêt depuis le prix Nobel de médecine décerné à "YOUYOU TU" pour ses travaux de recherche sur l'armoise annuelle mettant en évidence son efficacité à soigner le paludisme.

- - - - - - - - - - - -

La collection du genre artemisia (armoise)

- - - - - - - - - - - -

En savoir plus sur l'armoise annuelle :

        C'est un sujet délicat que celui de l'armoise annuelle car cette plante aromatique est plus réputée pour ses vertus curatives que gustatives : alors que se soigner avec les plantes semblait autrefois tout à fait naturel, il est aujourd'hui interdit de les présenter ainsi.

            L'armoise annuelle (en latin artemisia annua) tient son nom d'Artemis, déesse grecque associée notamment à la femme et à la guérison. Cette plante au goût amer est connue depuis des millénaires pour sa faculté à purger les fièvres. Elle aurait aussi le pouvoir de faciliter la digestion et de détruire les parasites. Un manuscrit chinois datant de 168 avant J.C. décrit pour la première fois ses bienfaits.

            Longtemps plus tard, l'armoise annuelle a attiré l'attention des scientifiques qui, en extrayant l'un de ses principes actifs, l'Artemisinin, ont mis au jour un traitement contre ce fléau mondial qu'est le paludisme. L'OMS a soutenu la fabrication de médicaments à grande échelle et déconseillé l'utilisation de la plante elle-même.

            Des scientifiques indépendants soutiennent pourtant que l'ingestion de tisanes et de poudre d'armoise annuelle est le moyen le plus efficace, le plus simple et le moins onéreux de lutter contre le paludisme, mais également contre des maladies qui ont un fonctionnement semblable comme la maladie de Lyme et le cancer.

            Nous n'avons sûrement pas fini de découvrir les trésors que recèle l'armoise annuelle. Lorsque l'on pense que certains scientifiques préconisent d'utiliser le même traitement contre le coronavirus que contre le paludisme, cela laisse songeur...

- - - - - - - - - - - -

Le genre Artemisia :

Les armoises sont des plantes du genre Artemisia de la famille des astéracées, les armoises comptent plus de 300 espèces qui regroupent des plantes assez variées; certaines herbacées (comme l'armoise Valerie Finnis) ou arbustives (comme l'aurone ou l'absinthe). Certaines peuvent avoir un développement assez important comme l'armoise vulgaire qui peut pousser jusqu'à 2 mètres de haut, mais d'autres armoises comme le génépi sont rampantes.

Les armoises ont aussi de nombreux points communs, leur floraison est caractéristique des plantes du genre Artemisia, ce sont des capitules très petits, les fleurs sont tubuleuses à corolle peu visible. La floraison des armoises n'est pas ou peu décorative. Les feuilles sont pennés, découpés ou même profondément découpés qui peut aller du gris-blanchâtre au vert, souvent persistant. Le feuillage des armoises est souvent très décoratif.

Les armoises sont bien parfumées, souvent avec une touche de camphre, une note d'amertume caractérise ce genre de plante.

Elles sont connues depuis longtemps pour leurs propriétés médicinales, contiennent de l'artémisine, une substance qui a connu un regain d'intérêt grâce aux recherches scientifiques récentes. Certaines armoises sont intéressantes pour soigner notamment la malaria.

Dans de nombreuses régions de France et dans certains pays du bassin méditerranéen, les armoises servent à confectionner des liqueurs aux vertus diverses suivant les espèces.

En règle générale, les armoises sont des plantes faciles à cultiver, résistent bien au sec, au froid, aux maladies, elles poussent en plein soleil dans des sols bien drainés ou sec.

L'armoise est la plante « féminine » par excellence, dédié à Artémis déesse de la mythologie grecque, elle permet de soigner de nombreux problèmes féminin (règles douloureuses, les troubles de la ménopause, les accouchements difficiles). Les jeunes femmes qui se mariaient offrait à Artémis leur jouet d'enfant, symbolisant ainsi le passage à l'age adulte.

Artémis était la fille de Zeus et de Léto, sœur jumelle d'Apollon, chez les romain, elle est devenue Diane.

Les romains mettaient de l’armoise dans leurs sandales pour les aider à supporter les grands parcours.

Des ceintures d’armoises étaient confectionnées et placées autour des reins pour soulager les douleurs. Mais pour obtenir un bénéfice optimum il fallait absolument la jeter dans les feux de la St Jean, au mois de juin, pour détruire le mal capturé par l’armoise.

- - - - - - - - - - - -


Artemisia annua

Fiche technique

Hauteur à l'état adulte
1,40 m
Largeur à l'état adulte
0,80 m
0,80 m
Comestible
Oui
Partie comestible
Feuillage
Feuillage
Caduc
Caduc
Exposition
Soleil
Soleil
Plantation
Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet
Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet
Cycle végétatif
annuelle
annuelle
Plante médicinale
Oui
Conditionnement
Godet 9 cm
Emplacement : Code C
4

Références spécifiques

EAN13
2
Aucun avis n'a été publié pour le moment.