Menthe rouge

Mentha x smithiana

Menthe au parfum très agréable, assez doux. En cuisine, elle s'utilise comme la menthe verte.

Plus de détails

3,60 € TTC

Caractéristiques botaniques de la menthe rouge :

Famille :

Lamiaceae.

Caractéristiques culturales pour la menthe rouge :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Frais.

 Exposition : Soleil ou mi-ombre.

 Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 C  - 17 C).

 Feuillage : Caduc.

 Taille : 0,40 m x 0,50 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Non.

Cultiver la menthe rouge :

De culture très facile, les menthes conviennent bien au jardinier débutant.

 

La plantation :

Installez la menthe rouge dans des sols riches, bien travaillés, de préférence siliceux, mais les menthes sont des plantes très robustes qui s’accommodent de conditions moins favorables. Elles se développent mieux, si on leur apporte avant la plantation du fumier et du compost. L’exposition idéale pour ces plantes reste la mi-ombre, ou le plein soleil si elles sont correctement arrosées. Les menthes poussent à des altitudes assez élevées, elles ne craignent pas le froid.

Respectez des distances de plantation de 50 cm, séparez bien les différentes variétés pour éviter que leurs rhizomes ne se mélangent. Choisissez le début d’automne pour effectuer vos plantations ou le printemps.

 

L’arrosage de la menthe rouge :

A l'instar des autres menthes, cette menthe apprécie des arrosages réguliers, surtout quand elle est plantée en plein soleil. Il faut arroser régulièrement, de préférence le soir.

 

Limiter la propagation de la menthe rouge :

Le développement rapide de cette plante aromatique peut poser problème. Pour pallier à cet inconvénient, il suffit d'installer les menthes dans de gros pots, elles restent ainsi cantonnées dans un espace limité, de plus elles ne se mélangent pas entre elles, ce qui est intéressant quand on possède plusieurs menthes. La contrainte est liée à l’arrosage, car il faudra apporter plus d'eau que si elles sont plantées en pleine terre. Une solution intermédiaire existe entre la pleine terre et la culture en pots, il suffit de mettre ses menthes dans des gros pots, puis de les planter directement en terre, en veillant à ce que le bord du pot soit légèrement au dessus du niveau du sol, pour éviter que les racines ne débordent du pot.

D’autres techniques permettent de limiter la propagation de ces plantes, on peut les canaliser en plantant autour d’elles des briques, des tuiles ou des planches, ce peut être également une bonne idée pour vous aider à structurer votre jardin en délimitant plusieurs carrés ou autres formes géométriques, dans lesquelles vous planterez vos différentes menthes. Inutile d’enfoncer ces séparations très profondément, 30 cm suffisent, l’enracinement des menthes reste assez superficiel.

 

Taille de la menthe rouge :

La taille de cette plante aromatique devra être pratiquée régulièrement, assez court, plusieurs fois dans l’année, pour favoriser la croissance de nouvelles pousses. Vous constaterez que l’arôme de ces jeunes pousses est plus agréable que celui des vieilles tiges. Taillez court également en fin de végétation, au mois de novembre, pensez alors à matérialiser leur emplacement avec un bâton afin d’éviter qu’elles ne soient malencontreusement bêchées avant leur réapparition au printemps. 

Seul le feuillage présente de l’intérêt, il est coupé de mars à octobre en fonction des besoins. Les feuilles destinées à être séchées se récoltent en début d’été.

 

La menthe rouge en pot :

Un petit pot de menthe sur le rebord d’une fenêtre ou sur le balcon, c’est facile et bien pratique, alors suivez ces quelques conseils pour réussir parfaitement votre culture :

Empotez votre menthe dans un terreau assez riche, au besoin ajoutez un peu de compost, ou du fumier bien décomposé. Des rempotages réguliers seront nécessaires, en moyenne tous les six mois dans des pots légèrement plus grands que les précédents. Cela permet d’apporter un peu de nouveau terreau qui va nourrir la menthe.

Des conseils pour la culture en pots des plantes aromatiques

 

La conservation :

Rien ne vaut l’arôme des feuilles fraîches mais pour l’hiver vous pouvez les faire sécher dans une pièce sombre et aérée, ou congeler quelques tiges.

La menthe rouge en cuisine :

Elle s'utilise avec les nems, les rouleaux de printemps, elle parfume le thé ou les infusions. En Grande-Bretagne, elle accompagne les viandes bouillies, le mouton. On apprécie sa fraîcheur avec le taboulé, les salades de crudités, le fromage frais, les glaces, les sirops, des alcools...

Vertus médicinales :

La menthe possède de nombreuses vertus: en infusion, elle est tonique, apéritive, elle facilite la digestion, soigne les problèmes de bronches, calme les nerfs, les crampes, les migraines et les insomnies.

Pour ses vertus antiseptiques, on utilise la menthe en gargarisme pour soulager les douleurs dentaires, les maux de gorges et les aphtes. En application externe, pour soigner les coupures et les ecchymoses.

En savoir plus sur les menthes :

UNE VIDÉO SUR LES MENTHES

La collection de menthes

Fiche technique

ConditionnementGodet 9 cm
Hauteur à l'état adulte0,40 m
Largeur à l'état adulte0,50 m
ComestibleOui
Partie comestibleFeuillage
FeuillageCaduc
ExpositionSoleil à mi-ombre
PlantationMars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatifVivace
Utilisation de la planteSalades, taboulé, desserts, boissons...
Plante médicinaleOui

Avis

Donnez votre avis

Menthe rouge

Menthe rouge

Menthe au parfum très agréable, assez doux. En cuisine, elle s'utilise comme la menthe verte.

30 autres produits dans la même catégorie :

PayPal