Guimauve Bio

Althaea officinalis

La guimauve est une grande et robuste plante vivace qui dépasse souvent 1,50 m, à tiges peu ramifiées. Ses feuilles sont épaisses, veloutées. En été apparaissent de grandes fleurs roses à l’aisselle des feuilles. La guimauve possède une grosse racine, pivotante et charnue.

Jadis, on donnait à mâcher des racines de guimauve aux enfants pour soulager les douleurs dentaires

Conditionnement
4,60 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

-->
  • Garanties sécurité Garanties sécurité
  • Expédition rapide
Du lundi au mercredi (en savoir +) Expédition rapide Du lundi au mercredi (en savoir +)

Caractéristiques botaniques de la guimauve :

Autres noms :

Mauve blanche, sucette, bourdon de St Jacques…

Origine :

Asie.

Famille :

Malvaceae.

Caractéristiques culturales pour la guimauve :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Drainé.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 6 (- 22 C  - 17 C)

 Feuillage : Caduc.

 Taille : 1,80 m x 1,00 m

 Comestible : Oui.

 Floraison ornementale : Oui.

Rose pâle en été.

Cultiver la guimauve :

La guimauve affectionne les terrains profonds, légers, frais et fertiles. Elle craint les sols trop lourds qui entraînent des asphyxies racinaires. Il faut la planter en plein soleil. Elle est présente ça et là, dans toute l’Europe, on la trouve sur le littoral méditerranéen où elle supporte bien les sols salins. La guimauve résiste bien au froid.

La plantation peut avoir lieu dès le mois de mars, après avoir travaillé profondément le sol (au moins sur 30 cm). La guimauve se développe beaucoup, laissez au moins 60 cm entre chaque pied. Un apport de compost permettra à la guimauve de bien se développer, ensuite les années suivantes, au printemps, on pourra apporter de la poudre de corne et d’os. L’arrosage est indispensable après la plantation, puis quelques arrosages dans l’été si celui-ci est trop sec la première année. A la fin de l’automne, il faut rabattre vos pieds de guimauve à la base. La guimauve se cultive aisément, résiste bien au sec et aux maladies.

La racine est déterrée à l’automne, à partir de la deuxième année de plantation, puis nettoyée et grattée pour enlever la première peau. Les fleurs et les racines se sèchent dans un local aéré et sec.

La guimauve en cuisine :

La guimauve n’est plus guère utilisée en cuisine, pourtant elle fût beaucoup consommée par le passé, les romains mangeaient la racine comme un légume, les fleurs accompagnaient les salades et les jeunes pousses étaient cuites comme des épinards.

On confectionnait des bonbons avec la racine de guimauve, mais aujourd’hui ces bonbons ne contiennent plus du tout de plante, ils sont juste composés de gomme arabiques, de sucre et de blanc d’œuf.

Ses propriétés médicinales :

Surtout connu pour son efficacité à soigner les problèmes de bronches, la toux en particulier car elle renferme beaucoup de mucilage qui en font une des meilleures plantes adoucissantes. Elle est utilisée pour soigner les problèmes intestinaux, les douleurs gastriques, contre la diarrhée et les insomnies.

Un peu d'histoire :

Le nom scientifique de la guimauve « Althaea », dérive du grec « Altho » qui signifie soigner par allusion à ses nombreuses propriétés médicinales connues depuis des siècles ; les plus grands médecins ont loués ses vertus.

Althaea officinalis
1 Article

Fiche technique

Hauteur à l'état adulte
1,80 m
Largeur à l'état adulte
1,00 m
Comestible
Oui
Partie comestible
Racines, fleurs et jeunes pousses
Feuillage
Caduc
Rusticité
Résiste jusqu'à -17°C
Exposition
Soleil
Floraison
Rose pâle en été.
Plantation
Mars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatif
Vivace
Utilisation de la plante
Plante médicinale...
Plante médicinale
Oui
Genre
Althaea
Terrain
Drainant à sec
Conditionnement
Godet 9 cm

Références spécifiques

EAN13
4
Aucun avis n'a été publié pour le moment.