Verveine d'Argentine

Famille : Verbénacées
Aloysia polystacha

verveine d'Argentine

 


     Originaire d’Argentine, cette verveine, dégage un parfum très agréable, avec des notes d'agrumes et de menthe. Ses longues feuilles lancéolées et pointues sont verticillées par 3 et c’est en été que les petites fleurs blanches apparaissent, groupées en épis. Très populaire grâce à l’infusion que l’on confectionne avec ses feuilles ou pour sa liqueur, la verveine s’emploie aussi avec de nombreux desserts (salades de fruits, crèmes, glaces…), avec les poissons, ou les volailles.

  • La préparation du sol et la fertilisation :


La verveine d'Argentine apprécie les terrains légers, drainés et riches en matières organiques, de préférence en plein soleil. Avant la plantation, un apport de fumier est recommandé, renouvelé chaque année au printemps. Si les plantes donnent des signes de faiblesse (jaunissement des feuilles, croissance ralentie…), il faut apporter un engrais organique complet, riche en azote, comme le guano.

  • Multiplication de la verveine d'Argentine :


La meilleure façon de multiplier la verveine est de la bouturer à partir du mois d’avril et jusqu’en septembre en prélevant des pousses terminales herbacées non fleuries de 6 à 8 cm, effeuillées sur leur moitié inférieure et plantées dans un substrat léger et drainé.

  • Entretien de la verveine d'Argentine :


Il faut attendre les dernières gelées avant de planter la verveine, et espacer de 70 cm chaque plante. Quelques arrosages, surtout en début de culture, seront indispensables, ainsi que des binages pour maintenir le sol propre. Quelques semaines après la plantation, il faut tailler les plantes pour favoriser un développement plus touffu. Les pucerons attaquent parfois les verveines, ils sont visibles aux sommets des pousses.

  • Récolte de la verveine d'Argentine :


Seul le feuillage se récolte de mai jusqu’à l’automne. C’est durant l’été que le feuillage est le plus parfumé.


  • Conservation de la verveine d'Argentine:


Elle se sèche facilement et conserve bien son parfum, il faut procéder en été, en coupant les tiges qui sont ensuite réunies en bouquets et suspendues la tête en bas, dans une pièce sombre et aérée. En 2 ou 3 semaines les rameaux sont secs, il suffit ensuite de les effeuiller et de les stocker dans un récipient opaque et bien fermé.


Le conseil de la pépinière Arom'antique :


Si les plantes sont cultivées en pots, il faut choisir un substrat riche, bien drainer les fonds des pots et les rentrer l’hiver dans une pièce pas chauffée. Durant l’hiver, il ne faut arroser qu’une fois par mois.
 

Propriétés de la verveine :


Les phytothérapeutes lui reconnaissent des propriétés digestives et sédatives. Elle est efficace pour soulager les crampes d’estomac et les céphalées.


Quelles espèces et variétés choisir ?


La verveine la plus commune est la verveine odorante (Aloysia citriodora) au parfum citronné, très agréable en tisanes.

La verveine officinale (Verbena officinalis) est une plante médicinale mais sans parfum, au feuillage bien découpé, bien différent de la verveine odorante.


Une plante gélive.


Sa culture en extérieur est délicate l’hiver, car sa résistance au froid est limitée, elle supporte sans protection à des gelées de -7°C environ, mais c’est variable en fonction du sol, les terrains humides l’hiver ne lui conviennent pas. Pour préserver la verveine, il faut lui réserver un emplacement le plus protégé possible et avant l’hiver, une taille sévère sera pratiquée, puis un paillage épais. En région vraiment froide la culture en pots est aussi une solution.
 

Les bonnes associations :


Cultivez ensemble quelques pots d’aromatiques gélives comme la citronnelle ou la sauge ananas.


logo acheter.jpg


Acheter de la verveine d'Argentine








Une vidéo sur la verveine d'Argentine.