Camomille romaine à fleurs simples

Famille : Astéracées
Chamaemelum nobile
Camomille romaine 59 (site)_1.JPG


La camomille romaine est une petite plante vivace, herbacée, plutôt rampante, sauf quand elle fleurit et que ses tiges florales se dressent au dessus du feuillage. Les fleurs sont blanches à cœurs jaunes. Les feuilles finement divisées dégagent un parfum de pomme verte, très original. La camomille romaine est réputée pour ses propriétés médicinales. Elle entre souvent dans la composition de produits cosmétiques, des crèmes, des shampoings pour rendre les cheveux soyeux.

  • La préparation du sol et la fertilisation :


Elle s’acclimate bien dans les sols drainés, fertiles et siliceux. L’exposition idéale pour la camomille est le plein soleil. Sa résistance au froid est bonne. Une bonne fumure sera apportée à la plantation, puis 2 ou 3 ans après si besoin.


  • Multiplication de la camomille :


Semez la camomille romaine au printemps, les graines sont très fines et demandent de la lumière pour germer. Vous les disposerez sur une plaque de multiplication sans les recouvrir. Le bouturage est possible, surtout pour les cultivars qui ne se sèment pas. Il faut procéder au printemps ou en été en prélevant des boutures de tête non fleuries. Vous pouvez également divisez les vieux pieds au début du printemps ou en début d’automne.

  • Entretien de la camomille :


Quelques arrosages indispensables en début de culture, des binages pour limiter la concurrence des adventices et enfin une taille après la floraison, vers le mois de septembre.

  • Récolte de la camomille :


Ce sont les fleurs qui sont cueillies en été, juste avant leur épanouissement complet, lorsqu’elles ne sont pas rendues humides par la rosée ou la pluie. Il ne faut pas prélever les tiges trop bas, il est préférable de couper les fleurs, à la base des capitules.

  • Conservation de la camomille :


Les fleurs de la camomille romaine sont récoltées et disposées sur des claies, sans trop les entasser. Elles doivent sécher à l’ombre et à la chaleur pendant une dizaine de jours.


Le conseil de la pépinière Arom'antique :


Plantez un petit parterre de camomille que vous tondrez régulièrement à la tondeuse comme une pelouse. Cela demande beaucoup moins d’arrosage et vous profiterez de ses agréables fragrances.

6243.jpg


Propriétés de la camomille romaines :

La camomille est souvent consommée en infusion le soir, où ses propriétés digestives et sédatives sont appréciées. Elle est prescrite en usage externe pour soigner les petites blessures et pour les bains d’yeux. Elle soulage les douleurs dentaires chez les enfants. 

 
Quelles espèces et variétés choisir ?


La variété à fleurs doubles (C. nobile ‘Flore Pleno’) aux vertus similaires est très jolie. La variété ‘Treneague’, ne fleurit pas mais son développement très raz en fait une plante intéressante à utiliser pour remplacer le gazon en sols secs.

Une huile de friction.


Mélangez 40 g de fleurs séchées de camomille dans ½ litre d’huile d’amande douce. Laissez macérez pendant 10 jours au soleil. Filtrez et utilisez en friction contre les douleurs rhumatismales.

 

Utilisation au potager :


Une infusion de camomille pulvérisée sur le feuillage des autres plantes du potager renforce leur résistance aux maladies et aux attaques de pucerons.


logo acheter.jpg


Acheter de la camomille romaine.







Nous produisons d'autres camomilles :

 

Camomille des teinturiers
Camomille des teinturiers (Anthemis tinctoria) : espèce proche de la camomille romaine, à fleurs jaunes, jadis employée pour réaliser des teintures jaunes.
Camomille matricaire
Camomille matricaire (Matricaria recutita) : plante annuelle un peu plus grande que la camomille romaine, se ressemant d’elle-même.
Camomille romaine à fleurs doubles
Camomille romaine à fleurs doubles (Chamaemelum nobile 'Flore Pleno') : variété à fleurs doubles, très décorative mais qui s’utilise aussi pour ses vertus médicinales.
Camomille treneague
Camomille Treneague (Chamaemelum nobile ‘Treneague’) : variété non florifère, idéale pour remplacer le gazon.
grande camomille
Grande camomille (Tanacetum parthenium) : grande plante (1 m de haut) aux feuilles plus larges et moins découpées que celles des autres camomilles.
Grande camomille dorée
Grande camomille dorée (Tanacetum parthenium 'Aureum') : très proche de la grande camomille mais avec un joli feuillage doré.