La plupart des plantes aromatiques ne craint pas le froid. Pas besoin donc de rentrer dans la maison le thym, le romarin, la sarriette qui poussent dehors en pot et gardent tout ou partie de leur feuillage en hiver. Toutes ces plantes sont capables de passer la mauvaise saison sans souci à deux conditions : enlevez les soucoupes pour éviter la prise au gel et, s’il fait vraiment très, très froid, protégez les pots ou les jardinières avec du papier bulle.

Respectez le cycle des saisons

Il y a des aromatiques dont les feuilles disparaissent l’hiver et renaissent au printemps. C’est le cas du persil, de la coriandre, de la menthe et de la ciboulette. Elles aussi peuvent rester à l'extérieur. Les rentrer dans la maison ou l’appartement peut même leur être néfaste, c'est ce qu'explique Laurent Bourgeois, de la pépinière Arom’antique, dans la Drôme :

En savoir plus