Pour votre confort et faciliter votre navigation sur le site, les articles sont entièrement retranscris en bas de page, ainsi que les liens qui y sont associés.






Laurent Bourgeois cultive des plantes médiévales

Laurent Bourgeois fait découvrir aux visiteurs les plantes aromatiques du Moyen âge.
Calament, hysope, alliaireachillée, agastachecataire, germandrée, herbe aux chats, gaude des teinturiers, immortelle d’Italiefenugrecmarrube, livèche ou encore peganion, voilà les noms, a priori barbares des plantes installées sur le stand de Laurent Bourgeois.

Cet horticulteur drômois a trouvé le bon filon. Il est seul en France à cultiver des plantes aromatiques moyenâgeuses.

« L’idée m’est venu de la rencontre avec une étudiante en histoire médiévale. Son sujet m’a d’autant plus intéressé que je voulais créer ma propre entreprise. Et à la suite d’un partenariat avec la région Rhône-Alpes qui accordait des bourses pour les étudiants et les jeunes créateurs d’entreprise, je me suis lancé dans l’aventure » explique Laurent Bourgeois.

Et voilà dix ans que cet horticulteur allie histoire et jardinage«  Je fais beaucoup de visites de jardins médiévaux », poursuit Laurent
Le marché horticole de Maubec est pour lui l’occasion de faire découvrir au public amateur de plantes, les herbacées que leurs ancêtres cultivaient.

« Au Moyen âge, les plantes faisaient partie du quotidien. On les utilisait dans la cuisine mais aussi en médecine. Pour moi, ce genre de manifestation c’est aussi l’occasion de faire découvrir les vertus de ces plantes aromatiques méconnues » poursuit l’horticulteur.

D’ailleurs il paraît qu’en ce moment l’hysope  plantes à fleurs bleus et violettes aux vertus stimulantes a beaucoup de succès auprès des jardiniers



Retrouvez l'ensemble des plantes cités dans l’article ici :


Calamintha grandiflora : Calament à grandes fleurs, on réalise d’excellentes tisanes avec le calament. Le feuillage, d'un beau vert frais, relève bien l'éclat des fleurs rose pourpré qui se succèdent tout l'été.
Calamintha grandiflora « Variegata » : Calament à grandes fleurs panaché, feuillage aromatique moucheté de blanc crème, fleurs rose pourpré qui se succèdent tout l'été.
Calamintha nepeta : Calament, feuillage vert, caduc, aromatique (senteur mentholée).
Calamintha sylvatica : Calament sylvestre

 
Hyssopus officinalis : Hysope, c’est un sous-arbrisseau au port dense et touffu. L’hysope s’orne en été, d’une très belle floraison bleue, en épis.
Hyssopus officinalis « Albus » : Hysope à fleur blanche, ses feuilles sont comestibles, Belle floraison en épis blancs. Les utilisations culinaires et médicinales de l'hysope blanche sont identiques à l'hysope officinale.
Hyssopus officinalis « Aristatus » : Hysope aristatus, petit arbrisseau à feuillage parfumé pour rocailles et autres emplacements ensoleillés. C'est une plante assez compacte et au développement moins important que les autres hysopes.
Hyssopus officinalis « Roseus » : Hysope à fleurs roses, belle floraison en épis roses.
Hyssopus officinalis var. decumbens : Hysope rampante, c'est une belle hysope vigoureuse au port rampant..
Hyssopus seravschanicus : Hysope de seravchanicus, très belle hysope aux fleurs violettes en été. Son port est plus étalé et moins uniforme que les autres hysopes.
 

Alliaria petiolata : Alliaire, cette plante au goût d'ail permet d'accompagner de nombreux plats où l'on souhaite apporter une touche aillé, essentiellement avec les salades et les crudités.

 
Achillea ptarmica : Achilée sternutatoire, L'achillée sternutatoire est une grande plante vivace à fleurs blanche, appelée aussi herbe à éternuer.
Achillea millefolium : Achillée millefeuilles, plutôt tapissante au printemps. Ensuite les tiges florales montent jusqu’à 1 m de haut, ce sont des tiges cannelées, non ramifiées. La floraison blanche, regroupée en capitules, dure tout l’été.


Nepeta cataria : Cataire, elle est surtout plantée dans les jardins pour son intérêt décoratif, et pour préparer des infusions mais elle fût employée jadis pour parfumer le vin ou aromatiser les salades.

 
Teucrium aureum : Germandrée dorée, belle fleur jaune vert acide, contrastant avec un beau feuillage gris argenté, persistant formant un joli coussin dense.
Teucrium chamaedrys : Germandrée petite chêne, souche compact et rampante (qui peut être utile pour couvrir le sol), mais avec des tiges montantes, velues. Feuilles coriaces, plus ou moins velues, vert foncé, avec le bord crénelé ou denté et des pétioles courts. Les fleurs sont roses pourpres sur des inflorescences lâches.
Teucrium flavum: Germandrée jaunâtre, feuilles persistantes, vert luisant. Port en boule dense. Fleurs jaune tendre en épis.
Teucrium fruticans : Germandrée arbustive, arbuste aux feuilles persistantes, argentées, densément couvertes de poils, ce qui lui donne un aspect gris-blanc. Les feuilles sont également velue-blanchâtre sur le dos, mais vert clair et foncé sur le dessus, avec des formes ovales ou lancéolées. Les fleurs de couleur bleu ciel sont disposées au sommet des branches.
Teucrium hyrcanicum: Germandrée iranienne, plante vivace très robuste à tiges quadrangulaires, pourpres, pubescentes. Feuilles gris vert, duveteuses, deltoïdes avec des pétioles larges. Bien que petites, les fleurs forment
de magnifiques longs épis rouge pourpre qui offrent une floraison spectaculaire.
La plante se naturalise très bien.
Teucrium marum : Germandrée marine, petites feuilles grises, persistantes au parfum très puissant. Elle se pare d'une multitude de fleurs rose violacé.
Teucrium polium : Germandrée marine tomenteuse, petites feuilles persistantes, gris blanchâtre, crénelées, duveteuses. Fleurs blanches
Teucrium scordium : Germandrée des marais.

 
Valeriana officinalis : Valériane officinale, belle plante au port érigé pour terrains frais au feuillage vert sombre, découpé. Multitude de petites fleurs blanches, parfumées, sur des tiges légères et ramifiées. Elle est appelée 'herbe aux chats' car l'odeur qui se dégage du feuillage attire les chats.


Reseda luteola : Gaude des teinturiers, c'est une plante bisannuelle qui servait à teindre en jaune. La gaude a la réputation d'être la meilleure teinture jaune. Ce sont les tiges et les feuilles qui sont utilisées.


Helichrysum italicum : Herbe au curry, les feuilles peuvent remplacer le curry dans la cuisine, avec le poisson, le riz ou les volailles.


Trigonella foenum graeecum : Fenugrec, les graines sont très appréciée dans la cuisine orientale ou elles accompagnent de nombreuses préparations : le riz, les pommes de terre et de nombreux mélanges d’épices (ras-el-hanout).  

Marrubium vulgare : Marrube blanc, cette plante vivace développe des feuilles épaisses, ridées, molles et pubescentes. Toute la plante dégage un parfum assez particulier et possède un goût amer.
Marrubium supinum : Marrube supinum, jolies feuilles persistantes duveteuses, arrondies, gris argenté.
Levisticum officinalis : Livèche, grande plante vivace, herbacée qui dégage un parfum assez prononcé de céleri.