Sauge candélabre Bio

Salvia candelabrum

La sauge candélabre est une sauge dont les inflorescences sont ramifiées comme un candélabre. Les feuilles persistantes, gris vert, sont très aromatiques. La végétation ramifiée forme une masse dense.

En fin de printemps, elle donne de grandes fleurs violet pâle à gorge blanche, portées par de longues hampes régulièrement ramifiées comme un chandelier.

C'est une sauge très parfumée avec des notes camphrées et un peu fruitées, elle s'utilise en cuisine avec des plats similaires à la sauge officinale.

Conditionnement
5,60 €
TTC
Quantité
Rupture de stock

-->
  • Garanties sécurité Garanties sécurité
  • Expédition rapide
Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ ) Expédition rapide Du lundi au mercredi (Voir : Expédition en bas de page pour en savoir+ )

Caractéristiques botaniques de la sauge candélabre :

Origine :

Sud de l'Espagne.

Famille :

Lamiaceae.

- - - - - - - - - - - -

Caractéristiques culturales pour la sauge candélabre :

 Terrain : pH : indifférent - Sol : Drainant.

 Exposition : Soleil.

 Rusticité / Climat : Zone : 8 ( - 11 C  - 7 C).

 Feuillage : Semi-persistant.

 Taille : 0,80 m x 0,60 m.

 Comestible : Non.

 Floraison ornementale : Oui.

Violet pâle à gorge blanche en fin de printemps.

- - - - - - - - - - - -

Cultiver la sauge candélabre :

Plantation :

La sauge candélabre se plante dans tout type de sols exceptés les sols trop lourds, trop argileux. Elle apprécie les sols drainés, même pauvres, calcaires. C'est une sauge peu rustique, à planter dans des endroits abrités du froid, en exposition bien ensoleillée.

La plantation se pratique lorsque les derniers risques de gel sont écartés, en espaçant chaque plante de 70 cm. En climat doux, on peut planter la sauge à l'automne, de septembre à fin novembre. En régions plus froides, il est préférable d'effectuer les plantations au printemps ou en été si l'on peut arroser.

Il faut creuser un bon trou de plantation, même pour un godet de 9 cm, il est bon d’ameublir le sol sur 30 à 40 cm de profondeur et de largeur. La sauge développe son système racinaire assez rapidement et doit trouver un sol bien travaillé autour d'elle.

Au moment de la plantation, on peu incorporer un engrais naturel riche en potasse et en phosphore comme de la cendre, de la consoude, des algues brunes, des farines de poissons ou des poudres d'os. Ces engrais vont favoriser une belle floraison.

Un paillage pourra être installé tout de suite après la plantation, il permettra de limiter les arrosages et les désherbages. Le paillage peut être minéral avec des galets, du gravier ou organique avec des fèves de cacao, du lin ou du chanvre.

- - - - - - - - - - - -

La taille de la sauge candelabre :

Une taille légère après la floraison sera pratiquée. La taille la plus importante sera réalisée en début de printemps (mars-avril), on peut alors tailler la sauge de moitié. Cette taille printanière favorise un port plus compact, un nombre de tiges plus important et ainsi une floraison plus importante.

- - - - - - - - - - - -

L'arrosage de la sauge candelabre :

Un bon arrosage après la plantation sera indispensable, puis pendant les semaines qui suivent il faudra s'assurer que la sauge ne manque pas d'eau. Si le premier été après la plantation est sec, il faudra arroser, mais ensuite, quand la plante s'est bien enracinée, elle n'a plus besoin d'arrosage, elle résiste même très bien au sec.

- - - - - - - - - - - -

Protéger la sauge du froid :

La sauge candélabre n'est pas très rustique, elle peut cependant résister jusqu'à -10°C en prenant quelques précautions.

Sachez que plus le terrain dans lequel elle est plantée est drainé et plus elle résiste au froid. Un sol qui garde l'humidité l'hiver peut lui être fatal.

Choisissez un endroit protégé du vent du nord, bien exposé au sud, contre un mur en pierre par exemple.

Paillez avec une bonne couche de feuilles ou de paille avant l'hiver, ou couvrez votre sauge d'un voile d'hivernage.

Ne taillez pas court votre sauge avant l'hiver, coupez juste les tiges florales fanées.

Des conseils pour protéger ses plantes du froid

- - - - - - - - - - - -

Cultiver la sauge candelabre en pot :

On peut obtenir de très belles potées de sauge, un des avantages de la culture en pot est que l'on peut rentrer les plantes en cas d'hiver rigoureux.

Les plantes que vous recevez en godets de 9 cm doivent être rempotées dans des pots de 2 litres environ, puis rempotées de nouveau chaque année dans des pots plus grands.

Il faut utiliser un substrat riche, mais bien drainé.

L'hiver, vous pouvez rentrer les pots dans un local aéré et éclairé mais pas chauffé, un garage, un abri de jardin, une véranda. Les sauges ont besoin d'un repos végétatif durant l'hiver.

Des conseils pour cultiver ses plantes en pots

- - - - - - - - - - - -

La sauge candélabre en cuisine :

Comme la sauge officinale, cette sauge est appréciée en cuisine où sa saveur originale se marie très bien avec de nombreuses préparations.

Elle parfume de nombreuses sortes de viandes : le porc, le mouton, le veau, les volailles, les gibiers, mais également des poissons gras et notamment l'anguille.

La sauge candélabre est intéressante pour relever le goût des pommes de terre, des pâtes et de la tomate, les saucisses, les omelettes, les farces à l'oignon ou les sauces au vin.

On l'utilise pour agrémenter les soupes, en particulier la soupe à l'oignon. Elle peut s'associer au fromage blanc, avec le beurre et le vinaigre, elle parfume des alcools.

- - - - - - - - - - - -

La collection de sauges

Salvia candelabrum

Fiche technique

Largeur à l'état adulte
0,60 m
Comestible
Non
Feuillage
Semi-persistant
Exposition
Soleil
Floraison
Violet pâle à gorge blanche en fin de printemps
Plantation
Mars - Avril - Mai - Juin - Septembre - Octobre
Cycle végétatif
Vivace
Plante médicinale
Non
Conditionnement
Godet 9 cm
Emplacement : Code C
M1

Références spécifiques

EAN13
4
Aucun avis n'a été publié pour le moment.